En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
 
 
 
 

Blog - Brèves d'eau


 3 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!

A Issoudun,Indre, la gestion de l'eau fait débat 01/12  -  par   Maurice

9 janvier 2012

A Issoudun,Indre, la gestion de l'eau fait débat

La gestion de l'eau fait débat

07/01/2012
 Jean-Luc Touly, spécialiste des questions de l'eau à la Fondation Mitterrand, était l'invité d'Hubert Cendrier (élu Vert) pour débattre de la gestion de l'eau. -

Le sujet de l'eau a déjà donné lieu à plusieurs joutes oratoires entre Hubert Cendrier (élu Europe écologie) et le maire, dans l'enceinte du conseil municipal. Cette fois-ci, c'est avec le grand public que l'élu Vert souhaitait en débattre. Jeudi soir, une trentaine de personnes avaient répondu à son invitation, salle Guilpain. Pour évoquer le sujet, Hubert Cendrier avait convié un spécialiste, Jean-Luc Touly, responsable du secteur eau à la fondation France Libertés de Danielle Mitterrand. L'audit commandé par la Ville d'Issoudun, et rendu public par Hubert Cendrier, a été l'objet de discussions. Mais Jean-Luc Touly souhaitait aussi évoquer des pistes de réflexion. « Il ne s'agit pas d'accuser qui que ce soit. Chacun est libre dans sa commune. Simplement, la gestion de l'eau mérite un débat public, des explications, des échanges pour réfléchir à d'autres solutions que la délégation au privé », a indiqué en préambule Jean-Luc Touly.

A Issoudun, le contrat avec la Lyonnaise des eaux arrive à échéance fin 2012. « Ça laisse peu de temps pour engager un débat. Pourquoi ne pas prolonger d'un an le contrat pour se laisser le temps de la réflexion ? Plusieurs pistes sont à étudier : le passage en régie publique, la délégation au privé ou la société publique locale. Cette solution intermédiaire, à mi-distance des deux autres, ne peut se décider dans la précipitation. D'où l'urgencede prendre son temps ! »

9 janvier 2012

A Issoudun,Indre, la gestion de l'eau fait débat

La gestion de l'eau fait débat

07/01/2012
 Jean-Luc Touly, spécialiste des questions de l'eau à la Fondation Mitterrand, était l'invité d'Hubert Cendrier (élu Vert) pour débattre de la gestion de l'eau. -

Le sujet de l'eau a déjà donné lieu à plusieurs joutes oratoires entre Hubert Cendrier (élu Europe écologie) et le maire, dans l'enceinte du conseil municipal. Cette fois-ci, c'est avec le grand public que l'élu Vert souhaitait en débattre. Jeudi soir, une trentaine de personnes avaient répondu à son invitation, salle Guilpain. Pour évoquer le sujet, Hubert Cendrier avait convié un spécialiste, Jean-Luc Touly, responsable du secteur eau à la fondation France Libertés de Danielle Mitterrand. L'audit commandé par la Ville d'Issoudun, et rendu public par Hubert Cendrier, a été l'objet de discussions. Mais Jean-Luc Touly souhaitait aussi évoquer des pistes de réflexion. « Il ne s'agit pas d'accuser qui que ce soit. Chacun est libre dans sa commune. Simplement, la gestion de l'eau mérite un débat public, des explications, des échanges pour réfléchir à d'autres solutions que la délégation au privé », a indiqué en préambule Jean-Luc Touly.

A Issoudun, le contrat avec la Lyonnaise des eaux arrive à échéance fin 2012. « Ça laisse peu de temps pour engager un débat. Pourquoi ne pas prolonger d'un an le contrat pour se laisser le temps de la réflexion ? Plusieurs pistes sont à étudier : le passage en régie publique, la délégation au privé ou la société publique locale. Cette solution intermédiaire, à mi-distance des deux autres, ne peut se décider dans la précipitation. D'où l'urgencede prendre son temps ! »

Fermer

Publié le 15/04/2016 15:25   | |    |