Blog - Brèves d'eau

Nombre de membres 11 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Rubriques

Déplier Fermer Loi et Texte officiels

Déplier Fermer Intercommunalité

Déplier Fermer Brèves d'eau

Déplier Fermer Enquêtes

Déplier Fermer La bande à bonne'eau

Déplier Fermer CACE

Déplier Fermer Trucs & Astuces Eau

Déplier Fermer Vayrana Inf'Eau

Déplier Fermer Ech'eau d'ailleurs

Derniers billets
Archives
08-2019 Septembre 2019
L M M J V S D
            01
02 03 04 05 06 07 08
09 10 11 12 13 14 15
16 17 18 19 20 21 22
23 24 25 26 27 28 29
30            
Brèves d'eau

Antibes décroche une baisse record avec Veolia 04/12  -  par Maurice

19 avril 2012

Antibes décroche une baisse record avec Veolia

Environnement magazine                                        Services de l'eau
                                                               Antibes décroche une baisse record avec Veolia
                                                                                                                                          2012-04-13
43,3% d’économie par rapport à son contrat de 132 ans, soit 52 millions d’euros récupérés sur 10 ans, c’est le résultat d’une âpre négociation entre la ville d’Antibes et Veolia Eau, son opérateur historique, sur la future délégation de service public lancée en 2013.
« Nous avons clairement fait peser sur les candidats la menace d’un retour en régie », précise Patrick Duverger, responsable à la direction de la logistique et des moyens généraux de la ville. Au final, l’offre de Veolia s’avère même plus avantageuse qu’une gestion directe dont le gain est estimé à 37 %. Et ce sans rogner sur la qualité du service.  « Nous ne serions pas descendu en dessous d’un taux de renouvellement des réseaux de 1 %. Veolia s’est engagé
sur un taux de 1,12% et sur une enveloppe de travaux de 2 millions d’euros par an au lieu des 1,7 millions par an investis actuellement».
Certains objectifs, techniques et de gouvernance, seront contractualisés, les éventuelles pénalités abondant un fonds de performance. « Il n’y a pas de magie, souligne le responsable, juste une négociation tendue qui s’est traduite par une vraie rationalisation des coûts ». A commencer par une réduction des marges de l’opérateur, de 15 % à moins de 3 %, de ses charges mais aussi par une meilleure gestion budgétaire de la ville qui paiera désormais son eau potable.
Pour les abonnés, la facture s’en ressentira dès juillet 2012 grâce à un avenant. Le prix de l’eau passera de 3, 42 euros à 2 euros le m3, avec une tarification sociale originale. « C’est un tarif binomial très simple conçu pour aider les ménages
antibois en difficulté et pas uniquement les vacanciers ». En dessous de 120 m3 (48 % des abonnés), le nouveau tarif sera abaissé de 78 % sur la part eau potable et au dessus de ce seuil, de 34 %.


Pour en savoir plus :
Ville d'Antibes     

Hydroplus

Crédits de l'illustration : DR

19 avril 2012

Antibes décroche une baisse record avec Veolia

Environnement magazine                                        Services de l'eau
                                                               Antibes décroche une baisse record avec Veolia
                                                                                                                                          2012-04-13
43,3% d’économie par rapport à son contrat de 132 ans, soit 52 millions d’euros récupérés sur 10 ans, c’est le résultat d’une âpre négociation entre la ville d’Antibes et Veolia Eau, son opérateur historique, sur la future délégation de service public lancée en 2013.
« Nous avons clairement fait peser sur les candidats la menace d’un retour en régie », précise Patrick Duverger, responsable à la direction de la logistique et des moyens généraux de la ville. Au final, l’offre de Veolia s’avère même plus avantageuse qu’une gestion directe dont le gain est estimé à 37 %. Et ce sans rogner sur la qualité du service.  « Nous ne serions pas descendu en dessous d’un taux de renouvellement des réseaux de 1 %. Veolia s’est engagé
sur un taux de 1,12% et sur une enveloppe de travaux de 2 millions d’euros par an au lieu des 1,7 millions par an investis actuellement».
Certains objectifs, techniques et de gouvernance, seront contractualisés, les éventuelles pénalités abondant un fonds de performance. « Il n’y a pas de magie, souligne le responsable, juste une négociation tendue qui s’est traduite par une vraie rationalisation des coûts ». A commencer par une réduction des marges de l’opérateur, de 15 % à moins de 3 %, de ses charges mais aussi par une meilleure gestion budgétaire de la ville qui paiera désormais son eau potable.
Pour les abonnés, la facture s’en ressentira dès juillet 2012 grâce à un avenant. Le prix de l’eau passera de 3, 42 euros à 2 euros le m3, avec une tarification sociale originale. « C’est un tarif binomial très simple conçu pour aider les ménages
antibois en difficulté et pas uniquement les vacanciers ». En dessous de 120 m3 (48 % des abonnés), le nouveau tarif sera abaissé de 78 % sur la part eau potable et au dessus de ce seuil, de 34 %.


Pour en savoir plus :
Ville d'Antibes     

Hydroplus

Crédits de l'illustration : DR

Fermer Fermer

Publié le 16/04/2016 15:33   | Tous les billets | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  505110 visiteurs
  4 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 11 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
10 Abonnés