En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 
 
 
 
 
 
 
 

Blog - Brèves d'eau


 4 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!

Débit du rhône insuffisant: EDF réduit sa production nucléaire: 09/17  -  par   Maurice

29 septembre 2017

Débit du Rhône insuffisant: EDF réduit sa production nucléaire.

Mêmes conséquences lorsque les éoliennes sont privées de vent et les photovoltaïques sont en manque de soleil. Conséquences d'autant plus graves et dangereuses qu'elles sont en grande partie aléatoires et qu'elles se produisent alors que le besoin d'électricité est important. Il semblerait par ailleurs que le nucléaire puisse choisir ses périodes d'étiage en corrélation avec celles du fleuve mais que cela soit plus compliqué avec le vent ou l'ensoleillement. JLL

Débit du Rhône insuffisant : EDF réduit sa production nucléaire Ceci alors qu'EDF vient de fermer pour un mois les 4 réacteurs nucléaires de Tricastin, refroidis sur le canal de Donzère Mondragon (c'est à dire indirectement sur le Rhône), et qui ne disposent que d'une tour de refroidissement. C'est une installation qui fonctionne en cycle ouvert, c'est à dire qui réchauffe un débit important d'eau qui est rejetée ensuite (l'autre solution étant les tours de refroidissement qui évaporent de l'eau prélevée en beaucoup moins grande quantité, mais qui ne la restituent pas). La fermeture de Tricastin pour un mois est destinée à consolider une digue.

EDF est à nouveau contraint de réduire la puissance de sa centrale nucléaire de Saint Alban (2,6 GW) située au bord du Rhône dans le sud de la France pour des « causes externes liées à l’environnement », a annoncé jeudi l’électricien public. Interrogée en début de semaine, une porte-parole d’EDF avait expliqué que les réductions de capacité étaient dues à la faiblesse des cours d'eau sur le Rhône, fleuve dont le débit est le deuxième plus puissant en Méditerranée après le Nil en Egypte. > > EDF réduira la capacité du réacteur 1 de Saint Alban (1 330 MW) de 1 GW entre 17:30 CET jeudi et 00:30 CET vendredi, a indiqué EDF sur son site, après avoir déjà réduit la puissance de ce réacteur le week-end dernier et celui de Saint Alban 2 mardi et jeudi. > > L’eau des fleuves est utilisée pour refroidir les réacteurs nucléaires d’EDF. Néanmoins lorsque le débit des fleuves tombe en dessous d’un taux minimum alors l’électricien est contraint de baisser sa production, selon la loi en vigueur. > > 

Il n'y a pas que le nucléaire qui est affecté. Plus le débit est faible moins les centrales hydroélectriques produisent d'électricité.

29 septembre 2017

Débit du Rhône insuffisant: EDF réduit sa production nucléaire.

Mêmes conséquences lorsque les éoliennes sont privées de vent et les photovoltaïques sont en manque de soleil. Conséquences d'autant plus graves et dangereuses qu'elles sont en grande partie aléatoires et qu'elles se produisent alors que le besoin d'électricité est important. Il semblerait par ailleurs que le nucléaire puisse choisir ses périodes d'étiage en corrélation avec celles du fleuve mais que cela soit plus compliqué avec le vent ou l'ensoleillement. JLL

Débit du Rhône insuffisant : EDF réduit sa production nucléaire Ceci alors qu'EDF vient de fermer pour un mois les 4 réacteurs nucléaires de Tricastin, refroidis sur le canal de Donzère Mondragon (c'est à dire indirectement sur le Rhône), et qui ne disposent que d'une tour de refroidissement. C'est une installation qui fonctionne en cycle ouvert, c'est à dire qui réchauffe un débit important d'eau qui est rejetée ensuite (l'autre solution étant les tours de refroidissement qui évaporent de l'eau prélevée en beaucoup moins grande quantité, mais qui ne la restituent pas). La fermeture de Tricastin pour un mois est destinée à consolider une digue.

EDF est à nouveau contraint de réduire la puissance de sa centrale nucléaire de Saint Alban (2,6 GW) située au bord du Rhône dans le sud de la France pour des « causes externes liées à l’environnement », a annoncé jeudi l’électricien public. Interrogée en début de semaine, une porte-parole d’EDF avait expliqué que les réductions de capacité étaient dues à la faiblesse des cours d'eau sur le Rhône, fleuve dont le débit est le deuxième plus puissant en Méditerranée après le Nil en Egypte. > > EDF réduira la capacité du réacteur 1 de Saint Alban (1 330 MW) de 1 GW entre 17:30 CET jeudi et 00:30 CET vendredi, a indiqué EDF sur son site, après avoir déjà réduit la puissance de ce réacteur le week-end dernier et celui de Saint Alban 2 mardi et jeudi. > > L’eau des fleuves est utilisée pour refroidir les réacteurs nucléaires d’EDF. Néanmoins lorsque le débit des fleuves tombe en dessous d’un taux minimum alors l’électricien est contraint de baisser sa production, selon la loi en vigueur. > > 

Il n'y a pas que le nucléaire qui est affecté. Plus le débit est faible moins les centrales hydroélectriques produisent d'électricité.

Fermer

Publié le 03/10/2017 14:04   | |    |