Blog - Brèves d'eau

Nombre de membres 11 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Rubriques

Déplier Fermer Loi et Texte officiels

Déplier Fermer Intercommunalité

Déplier Fermer Brèves d'eau

Déplier Fermer Enquêtes

Déplier Fermer La bande à bonne'eau

Déplier Fermer CACE

Déplier Fermer Trucs & Astuces Eau

Déplier Fermer Vayrana Inf'Eau

Déplier Fermer Ech'eau d'ailleurs

Derniers billets
Archives
09-2019 Octobre 2019
L M M J V S D
  01 02 03 04 05 06
07 08 09 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30 31      
Brèves d'eau

À Noailles, la gestion des factures d'eau par l'entreprise Véolia laisse à désirer 07/12  -  par Maurice

12 juillet  2012

À Noailles, la gestion des factures d'eau par l'entreprise Véolia laisse à désirer

 

Jean-Pierre Dufaux, ne décolère pas.

À Noailles, la gestion des factures d'eau par l'entreprise Véolia laisse à désirer. Les habitants viennent tout juste de recevoir leur facture, et pour eux, c'est la surprise.

L'entreprise Véolia, en charge de la gestion de l'eau pour le compte de la collectivité, est - elle le pire fournisseur d'eau qu'ait connu la commune ?

Après des mois sans fournir de facture à ses habitants, Véolia accumule les bourdes dans sa gestion des dossiers. La dernière en date ? La facture d'eau dont le montant est pratiquement prélevé avant que l'administré n'ait reçu sa facture. Petit retour sur les problèmes rencontrés par les Noaillais avec Véolia.

1 PREMIÈRE ÉTAPE

: un oubli de facturation. La station d'épuration de Hermes dont dépend la commune n'étant plus aux normes, la collectivité a choisi d'adhérer à un nouveau syndicat pour la gestion des eaux dans une nouvelle station d'épuration. Cette décision entraîne un surcoût pour les administrés, que Véolia avait oublié de facturer ux Noaillais. Résultat : le rattrapage de la consommation vient s'ajouter à la facture actuelle des habitants.

2 DEUXIÈME PROBLÈME

Le relevé des compteurs. Alors que d'autres fournisseurs d'énergie, comme EDF, laissent des mots dans les boîtes aux lettres des riverains pour les prévenir de leur passage au moment de relever les compteurs, avec Véolia, c'est une simple pancarte placée en début de rue dans les quartiers concernés qui fait office d'annonce. Conséquence : certains Noaillais doivent payer des factures dont les montants sont compris entre 200 et 400 euros, alors qu'il ne s'agit que d'estimations.

3 TROISIÈME ÉTAPE

Une facture qui n'arrive jamais. Les habitants, inquiets de ne pas connaître le montant de leur prochaine facture à la veille des vacances, contactent la mairie pour se renseigner au cours des mois de mai et juin. Cette dernière indique alors dans sa feuille d'information locale la date à laquelle la facture devrait arriver, « mais tous ne reçoivent pas cette information pour cause de mauvaise distribution », explique un ex-adjoint au maire très impliqué dans les affaires de la commune, Jean-Pierre Dufaux.

4 DERNIÈRE ÉTAPE

: la facture arrive enfin aux administrés, le 27 juin. Surprise : pour certains Noaillais, le montant a augmenté de 65% avec des sommes à payer passant subitement de 150 à 225 euros. D'autres doivent, eux, débourser jusqu'à 400 euros, une somme considérable dans un budget mensuel lorsqu'elle n'a pu être anticipée.

Cerise sur le gâteau, avec la facture salée arrive une lettre expliquant la possibilité d'un échéancier pour le paiement. Problème, au moment de demander l'échéancier, les agents de Véolia se rendent compte que l'ordre de prélèvement automatique a déjà été envoyé. Il n'est alors plus possible de procéder à la mise en place de cet échéancier. Dernier recours précisé par la personne au téléphone qui se dit très « embêtée » : faire opposition au prélèvement, et envoyer des chèques non datés. Une nouvelle erreur de la part de Véolia qui met les habitants de Noailles dans une situation difficile à la veille des vacances.

SOPHIE UGHETTO

12 juillet  2012

À Noailles, la gestion des factures d'eau par l'entreprise Véolia laisse à désirer

 

Jean-Pierre Dufaux, ne décolère pas.

À Noailles, la gestion des factures d'eau par l'entreprise Véolia laisse à désirer. Les habitants viennent tout juste de recevoir leur facture, et pour eux, c'est la surprise.

L'entreprise Véolia, en charge de la gestion de l'eau pour le compte de la collectivité, est - elle le pire fournisseur d'eau qu'ait connu la commune ?

Après des mois sans fournir de facture à ses habitants, Véolia accumule les bourdes dans sa gestion des dossiers. La dernière en date ? La facture d'eau dont le montant est pratiquement prélevé avant que l'administré n'ait reçu sa facture. Petit retour sur les problèmes rencontrés par les Noaillais avec Véolia.

1 PREMIÈRE ÉTAPE

: un oubli de facturation. La station d'épuration de Hermes dont dépend la commune n'étant plus aux normes, la collectivité a choisi d'adhérer à un nouveau syndicat pour la gestion des eaux dans une nouvelle station d'épuration. Cette décision entraîne un surcoût pour les administrés, que Véolia avait oublié de facturer ux Noaillais. Résultat : le rattrapage de la consommation vient s'ajouter à la facture actuelle des habitants.

2 DEUXIÈME PROBLÈME

Le relevé des compteurs. Alors que d'autres fournisseurs d'énergie, comme EDF, laissent des mots dans les boîtes aux lettres des riverains pour les prévenir de leur passage au moment de relever les compteurs, avec Véolia, c'est une simple pancarte placée en début de rue dans les quartiers concernés qui fait office d'annonce. Conséquence : certains Noaillais doivent payer des factures dont les montants sont compris entre 200 et 400 euros, alors qu'il ne s'agit que d'estimations.

3 TROISIÈME ÉTAPE

Une facture qui n'arrive jamais. Les habitants, inquiets de ne pas connaître le montant de leur prochaine facture à la veille des vacances, contactent la mairie pour se renseigner au cours des mois de mai et juin. Cette dernière indique alors dans sa feuille d'information locale la date à laquelle la facture devrait arriver, « mais tous ne reçoivent pas cette information pour cause de mauvaise distribution », explique un ex-adjoint au maire très impliqué dans les affaires de la commune, Jean-Pierre Dufaux.

4 DERNIÈRE ÉTAPE

: la facture arrive enfin aux administrés, le 27 juin. Surprise : pour certains Noaillais, le montant a augmenté de 65% avec des sommes à payer passant subitement de 150 à 225 euros. D'autres doivent, eux, débourser jusqu'à 400 euros, une somme considérable dans un budget mensuel lorsqu'elle n'a pu être anticipée.

Cerise sur le gâteau, avec la facture salée arrive une lettre expliquant la possibilité d'un échéancier pour le paiement. Problème, au moment de demander l'échéancier, les agents de Véolia se rendent compte que l'ordre de prélèvement automatique a déjà été envoyé. Il n'est alors plus possible de procéder à la mise en place de cet échéancier. Dernier recours précisé par la personne au téléphone qui se dit très « embêtée » : faire opposition au prélèvement, et envoyer des chèques non datés. Une nouvelle erreur de la part de Véolia qui met les habitants de Noailles dans une situation difficile à la veille des vacances.

SOPHIE UGHETTO

Fermer Fermer

Publié le 17/04/2016 00:02   | Tous les billets | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Nouveautés du site
(depuis 20 jours)
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  518237 visiteurs
  2 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 11 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
10 Abonnés