Blog - Brèves d'eau

Nombre de membres 11 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!
   


Rubriques

Déplier Fermer Loi et Texte officiels

Déplier Fermer Intercommunalité

Déplier Fermer Brèves d'eau

Déplier Fermer Enquêtes

Déplier Fermer La bande à bonne'eau

Déplier Fermer CACE

Déplier Fermer Trucs & Astuces Eau

Déplier Fermer Vayrana Inf'Eau

Déplier Fermer Ech'eau d'ailleurs

Derniers billets
Archives
07-2019 Août 2019
L M M J V S D
      01 02 03 04
05 06 07 08 09 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  
Brèves d'eau

Conseil municipal de Rennes : la gestion de l'eau change de main 01/13  -  par Maurice

22 janvier  2013

Conseil municipal de Rennes : la gestion de l'eau change de main

Conseil municipal de Rennes : la gestion de l'eau change de main

Depuis 130 ans, la gestion de l'eau de Rennes était déléguée au privé. Ce soir le conseil municipal a voté pour une société publique locale, une SPL, à 51 voix pour et 9 contre.

  • Par Krystell Veillard
  • Publié le
C'est la fin d'une époque pour Rennes, le conseil municipal a voté ce soir, (à 51 voix pour et 9 contre) pour une Société Publique Locale pour gérer la distribution de l'eau de la ville. Elle abandonne la délégation de service publique en place depuis 1882 et confiée à Véolia.

Selon Marc Hervé, le président du Syndicat mixte de production du bassin rennais, "Une SPL permettra de mutualiser les coûts"
L'opposition municipale "Union pour Rennes Capitale" elle a voté contre en argumentant par la voix de Bruno Chavanat de la bonne gestion de Véolia et d'un prix du mètre cube peu élevé.
Le Parti de gauche et Europe Ecologie Les Verts, défendaient eux plutôt une régie municipale, alors que l'UDB a voté en faveur d'une SPL, sous réserve qu'elle exerce en propre un maximum de missions.

Délégation de service public, régie municipale ou société publique locale, ce sont trois options possibles pour la gestion de l'eau. Profitant que les contrats arrivaient à échéance, la ville de Rennes a décidé d'abandonner la délégation de service public, confié à la Compagnie générale des Eaux durant quelques décennies devenue depuis Véolia. Elle aurait pu faire le choix de passer directement en Régie municipale, à l'instar de Saint-Malo ou Paris, elle a préféré une solution intermédiaire, la Société Publique Locale (SPL), dont les capitaux sont détenus à 100 % par les collectivités locales.
L'objectif pour Rennes est de maîtriser ses ressources en eau, et de poursuivre les économies dans ce sens.

Le vote en Conseil municipal concernait ce lundi soir, la distribution de l'eau pour la ville de Rennes, pour ce qui est de sa production, c'est le SMPBR, le syndicat mixte du bassin rennais, qui en a la charge depuis 2 ans, pour Rennes mais aussi pour les 37 communes de l'agglomération. Lui aussi en avait délégué la gestion à Véolia. Cette question de la production sera elle abordée le 7 février prochain.

22 janvier  2013

Conseil municipal de Rennes : la gestion de l'eau change de main

Conseil municipal de Rennes : la gestion de l'eau change de main

Depuis 130 ans, la gestion de l'eau de Rennes était déléguée au privé. Ce soir le conseil municipal a voté pour une société publique locale, une SPL, à 51 voix pour et 9 contre.

  • Par Krystell Veillard
  • Publié le
C'est la fin d'une époque pour Rennes, le conseil municipal a voté ce soir, (à 51 voix pour et 9 contre) pour une Société Publique Locale pour gérer la distribution de l'eau de la ville. Elle abandonne la délégation de service publique en place depuis 1882 et confiée à Véolia.

Selon Marc Hervé, le président du Syndicat mixte de production du bassin rennais, "Une SPL permettra de mutualiser les coûts"
L'opposition municipale "Union pour Rennes Capitale" elle a voté contre en argumentant par la voix de Bruno Chavanat de la bonne gestion de Véolia et d'un prix du mètre cube peu élevé.
Le Parti de gauche et Europe Ecologie Les Verts, défendaient eux plutôt une régie municipale, alors que l'UDB a voté en faveur d'une SPL, sous réserve qu'elle exerce en propre un maximum de missions.

Délégation de service public, régie municipale ou société publique locale, ce sont trois options possibles pour la gestion de l'eau. Profitant que les contrats arrivaient à échéance, la ville de Rennes a décidé d'abandonner la délégation de service public, confié à la Compagnie générale des Eaux durant quelques décennies devenue depuis Véolia. Elle aurait pu faire le choix de passer directement en Régie municipale, à l'instar de Saint-Malo ou Paris, elle a préféré une solution intermédiaire, la Société Publique Locale (SPL), dont les capitaux sont détenus à 100 % par les collectivités locales.
L'objectif pour Rennes est de maîtriser ses ressources en eau, et de poursuivre les économies dans ce sens.

Le vote en Conseil municipal concernait ce lundi soir, la distribution de l'eau pour la ville de Rennes, pour ce qui est de sa production, c'est le SMPBR, le syndicat mixte du bassin rennais, qui en a la charge depuis 2 ans, pour Rennes mais aussi pour les 37 communes de l'agglomération. Lui aussi en avait délégué la gestion à Véolia. Cette question de la production sera elle abordée le 7 février prochain.

Fermer Fermer

Publié le 18/04/2016 07:10   | Tous les billets | Prévisualiser...   Imprimer...   | Haut
Préférences

Se reconnecter :
Votre nom (ou pseudo) :
Votre mot de passe


  485409 visiteurs
  19 visiteurs en ligne

  Nombre de membres 11 membres
Connectés :
( personne )
Snif !!!
Lettre d'information
Pour avoir des nouvelles de ce site, inscrivez-vous à notre Newsletter.
10 Abonnés