En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés. Mentions légales.
 

Blog - Brèves d'eau


 2 membres
Connectés : ( personne )
Snif !!!

Retour en Régie d'eau, avec des vagues ... 12/10  -  par   Maurice

10 décembre 2010

Retour en Régie d'eau, avec des vagues...

1210-01_m.jpg

QUAND LES RETOURS EN REGIE PUBLIQUE FONT DES VAGUES....

Il n'est pas un jour qu'un article dans la presse écrite ou sur le net, ne vienne rendre compte des péripéties relatives aux tentatives de nombreuses Municipalités de se réapproprier le Service public de l'Eau en revenant à une gestion en régie.

Et force est de constater que le débat qui agite actuellement le pays est loin de suivre la ligne de fracture Gauche-Droite. Il n'est qu'à voir ce qui se passse à « Est Ensemble », groupement de neuf communes de Seine-Saint-Denis, toutes dirigées par des Municipalités à « majorité de gauche » et qui viennent de voter par 53 voix contre 38 un retour au SEDIF d'André Santini, affermé à Véolia !

Heureusement, d'autres Municipalités et non des moindres ont franchi le cap et opté pour la régie publique : en tout premier lieu, Paris bien-sûr mais aussi Grenoble dans les premières, Cherbourg, Angers, Neufchâteau et dans les plus modestes, Viry-Châtillon, St Jean de Braye (près d'Orléans) ou St Paul de la Réunion.... Au total, une centaine.

Quant à la liste des communes actuellement en discussion, elle est également longue : Marseille, Nimes, Montpellier, Brest, St Malo, Arras-Lens, Royan, Condom, Paimpol, St Pierre des Corps, Maromme près de Rouen, Antibes..... Partout les échanges sont vifs et souvent on s'interroge sur les motivations profondes des élus qui s'accrochent à la DSP. Les Associations de Consommateurs apportent leur soutien à ceux qui se battent pour retrouver leur souveraineté sur ce bien commun de l'Humanité.

Dans notre Canton, Vayrana propose depuis longtemps de trouver une solution pour revenir en régie. On nous a souvent rétorqué « le manque de moyens, de compétences, d'entente entre les diverses Municipalités de la Communauté de communes, du nombre important de DSP avec divers opérateurs, Saur, SDEI, Cholton...ayant chacun leur contrat aux échéances variées ».

C'est pourquoi, un débat public sur la question nous semble indispensable sur le sujet.
Profitant de la sortie du film « Water makes money » réalisé par les Allemands Leslie Franke et Herdolor Lorenz, nous avons pris contact avec Ciné-Pilat, afin d'étudier la possibilité d'organiser une soirée-débat. Mathieu Viciana, gestionnaire du cinéma, s'est déclaré intéressé par cette éventualité et s'est procuré une copie du film. Il est actuellement en visionnement auprès des Elus, afin d'obtenir leur accord pour sa projection publique.

Nous vous tiendrons informés des suites de ce projet qui pourrait se concrétiser au printemps, à l'occasion de la journée de l'Eau.

10 décembre 2010

Retour en Régie d'eau, avec des vagues...

1210-01_m.jpg

QUAND LES RETOURS EN REGIE PUBLIQUE FONT DES VAGUES....

Il n'est pas un jour qu'un article dans la presse écrite ou sur le net, ne vienne rendre compte des péripéties relatives aux tentatives de nombreuses Municipalités de se réapproprier le Service public de l'Eau en revenant à une gestion en régie.

Et force est de constater que le débat qui agite actuellement le pays est loin de suivre la ligne de fracture Gauche-Droite. Il n'est qu'à voir ce qui se passse à « Est Ensemble », groupement de neuf communes de Seine-Saint-Denis, toutes dirigées par des Municipalités à « majorité de gauche » et qui viennent de voter par 53 voix contre 38 un retour au SEDIF d'André Santini, affermé à Véolia !

Heureusement, d'autres Municipalités et non des moindres ont franchi le cap et opté pour la régie publique : en tout premier lieu, Paris bien-sûr mais aussi Grenoble dans les premières, Cherbourg, Angers, Neufchâteau et dans les plus modestes, Viry-Châtillon, St Jean de Braye (près d'Orléans) ou St Paul de la Réunion.... Au total, une centaine.

Quant à la liste des communes actuellement en discussion, elle est également longue : Marseille, Nimes, Montpellier, Brest, St Malo, Arras-Lens, Royan, Condom, Paimpol, St Pierre des Corps, Maromme près de Rouen, Antibes..... Partout les échanges sont vifs et souvent on s'interroge sur les motivations profondes des élus qui s'accrochent à la DSP. Les Associations de Consommateurs apportent leur soutien à ceux qui se battent pour retrouver leur souveraineté sur ce bien commun de l'Humanité.

Dans notre Canton, Vayrana propose depuis longtemps de trouver une solution pour revenir en régie. On nous a souvent rétorqué « le manque de moyens, de compétences, d'entente entre les diverses Municipalités de la Communauté de communes, du nombre important de DSP avec divers opérateurs, Saur, SDEI, Cholton...ayant chacun leur contrat aux échéances variées ».

C'est pourquoi, un débat public sur la question nous semble indispensable sur le sujet.
Profitant de la sortie du film « Water makes money » réalisé par les Allemands Leslie Franke et Herdolor Lorenz, nous avons pris contact avec Ciné-Pilat, afin d'étudier la possibilité d'organiser une soirée-débat. Mathieu Viciana, gestionnaire du cinéma, s'est déclaré intéressé par cette éventualité et s'est procuré une copie du film. Il est actuellement en visionnement auprès des Elus, afin d'obtenir leur accord pour sa projection publique.

Nous vous tiendrons informés des suites de ce projet qui pourrait se concrétiser au printemps, à l'occasion de la journée de l'Eau.

Fermer

Publié le 15/04/2016 08:55   | |    |